Journal d’une carte vermeil (18)

Ce triste mois d'août 2021 se termine sous un ciel gris et monotone, je pense à Baudelaire : Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercleSur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,Et que de l'horizon embrassant tout le cercleIl nous verse un jour noir plus triste que les nuits ; Quand la…

Journal d’une carte vermeil (17)

Je me souviens de la jeune femme souriante, affable, accueillante et chaleureuse que j'étais mais les autres m'ont ôté toute l'empathie que j'éprouvais pour mes prochains. Aujourd'hui, sans pour autant être devenue une vieille aigrie, je ne supporte plus l'hypocrisie des sourires, des amabilités enfin des salamalecs qui font croire au monde que nous sommes…

Journal d’une carte vermeil (16)

C'est à 61 ans que j'ai pris conscience des violences que je subis depuis plus de 50 ans de la part de mes semblables. J'entendais mon mari interroger une étudiante qui soutenait sa maîtrise, il était bienveillant et un véritable échange s'est établi entre eux alors mon combat pour obtenir mes examens m'est revenu en…

Journal d’une carte vermeil (15)

La vie est un éternel au revoir. Aujourd'hui, 28 Mai 2021, ma fille a trouvé son premier appartement. Dans un mois, je ne l'entendrai plus écouter ses musiques, je ne ramasserai plus ses vêtements, je ne m'affalerai plus sur le canapé en la prenant dans mes bras … Ma vie va être tellement différente, il…

Journal d’une carte vermeil (14)

A un mois de mon anniversaire, je veux et je désire de nouveau partager, transmettre, faire ce que toute ma vie j'ai fait. Je suis heureuse de ressentir cela, depuis le temps que je n'en avais plus la force. Car il en faut de la force pour désirer, et ma santé me demande tant de…

Journal d’une carte vermeil (13)

Soixante ans et 10 mois, une nouvelle série d'examens médicaux après une intervention pour une sténose du larynx, je ne connaissais pas. Cela change la vie de pouvoir respirer normalement mais que de médicaments qui interfèrent les uns avec les autres. Cette nuit, je ne peux pas dormir et hypnotisée par un jeu stupide, je…

Journal d’une carte vermeil (12)

Je n'aime marcher qu'en ville. Je suis Parisienne et j'ai marché dans ma ville pendant des années, marchant avec mon Hillaret* à la main, m'arrêtant devant les immeubles, les plaques, entrant dans les églises, les musées, longeant les quais, fouillant dans les bacs des bouquinistes, entrant dans les boutiques, cherchant le bouquiniste exceptionnel, m'arrêtant à…

Journal d’une carte vermeil (11)

Cela a été long mais j'ai fini par ne plus aimer mon prochain. Il m'a fallu 60 ans mais aujourd'hui, je ne veux plus les voir, les entendre me fatiguent déjà assez. 2 Mars 2021, ma fille a 20 ans : dans ma tête Serge Reggiani. Je voudrais être plus jeune pour avoir le temps…

Journal d’une carte vermeil (10)

Soixante ans et huit mois ! Je me revois, adolescente, heureuse d'aller à l'Olympia entendre chanter mon "idole !" Non, je ne déchirais pas ma robe devant les Beatles ou les Rolling Stone, je ne me pâmais pas devant un de ces freluquets à la mode, mais mon cœur battait pour Mouloudji. Emerveillée de le…

Journal d’une carte vermeil (9)

J'ai soixante ans en cette année 2020 et je vois le monde que j'ai connu, que j'ai aimé, le monde dans lequel j'espérais vivre, voir grandir et s'épanouir mes enfants et mes petits-enfants partir en fumée, s'effriter, se détruire pour laisser place à un monde de cauchemar. malade d'argent, de pouvoir, un monde autolâtre pour…