Souvenirs et impressions épars

6/ Je me revois jeune accouchée heureuse, je me revois avec mon fils, il y a 37 ans comblée et confiante en l'avenir. J'étais étonnée d'avoir mis au monde un petit être si différent de moi. Je me revois, 16 ans plus tard, la quarantaine épanouie par mon accouchement, je me revois avec ma fille…

Benoit Jouvin remet Hugo à sa place de faiseur de vers

Aujourd'hui, un héros de la résistance à l'hugolâtrie, journaliste de son état et surtout fin critique littéraire, mais totalement tombé dans les oubliettes de l'histoire. Benoit Jouvin est un grenoblois qui en bon fils de bourgeois vint faire ses études de droit à Paris mais le décès de son père l'obligea à trouver un emploi…

Un journaliste que l’on aurait aimé connaître …

"Emile Blavet vient de s'éteindre. Il avait quatre-vingt-sept ans. Mais l'âge du disparu ne supprime pas le chagrin chez ceux qui survivent, et Blavet fut de ceux qu'on aimait. Personnellement, je lui garde une affection et une gratitude que le tribut de ces quelques lignes ne saurait acquitter. Ce que je voudrais dire, c'est l'homme…

La Mort de Gérard de Nerval

Rue de la vieille Lanterne : Léopold Flameng Je veux juste partager avec vous ce très beau texte d'Arsène Houssaye sur la mort de son ami Gérard de Nerval. Je ne peux le lire sans avoir le cœur serré et l'envie de pleurer. Ce texte est extrait d'un ouvrage collectif dont le graveur et l'illustrateur…

Les héros de la résistance à l’Hugolâtrie

Ils sont nombreux ceux qui, au XIXe siècle, remirent le maître en question, ils sont nombreux ceux qui, au XIXe siècle, méprisèrent ce représentant du peuple. Par lequel de ces résistants commencer ? Le choix est difficile, mais j'opte pour celui que l'on surnommait Fiel Castel, en raison de sa langue de vipère qui savait…

Genre par ci, genre par là …

Ma patience a ses limites et la guéguerre médiatique pour savoir si les petits garçons peuvent venir en robe à l'école me court sérieusement sur le haricot ! Puis-je me permettre de rappeler que jusque dans les années 40, un petit garçon portait une robe dans le cadre familial et intime mais lorsqu'il se rendait…

De Paname à Ploucland

1/ Odile Elle avait pour nom Odile mais un artiste local avait tenu à personnaliser sa manière de le prononcer. Jouant sur les sonorités de ce prénom, somme toute commun, il prolongeait le i et différait la prononciation du l en laissant la langue enroulée contre le palais ! 15 ans après, je ris encore…

Paragraphes : A la mémoire d’Horace de Viel-Castel

Comme chaque année la période des campings revient aussi immuable que le retour des oiseaux migrateurs. Comme eux, le campeur classique revient dans le camping sympa qu'il a découvert soit l'année précédente, soit l'année de son mariage. Il connaît tout le monde, a essayé tous les emplacements et est toujours de bon conseil pour les…

Paragraphes : A la mémoire d’Horace de Viel-Castel

Partir un jour sans retour beuglaient les Boy's Band français dans les années 1990, cela me faisait rire de voir mon fils chanter ça en partant au collège. Je n'ai plus envie de rire lorsque je constate l'atomisation de la variété française que ces sympathiques garçons ont déclenché ! Est-ce pour cela qu'encore une fois…