Le Marieur de Charles Virmaître

Un texte de 1868 dans lequel on retrouve le talent d'observateur de Charles Virmaître (1835-1903), critique et témoin de la vie parisienne : Un office matrimonial établi à Paris adresse annuellement, à la plupart des hommes d'affaires de France, une circulaire dont le passage suivant mérite une reproduction textuelle : J'ai la conviction, M..., que…

Les Salons : XVIIe siècle

Sur Facebook existe une application répondant au doux nom de salon ! Salon, symbole de la sociabilité, est devenu aujourd'hui, une application sur un réseau social : tout est dit ! Notre sociabilité se cantonne à notre solitude face à un écran, on discute avec d'autres solitaires. Discuter est peut-être un terme trop fort pour…

Souvenirs et impressions épars

3/ Aujourd'hui, allongée sur mon transat, je regarde filer les nuages et je me revois jeune fille, en vacances dans la maison de Bretagne. Maman avait transformé un vieux lit en lit de jardin. J'aimais y passer mes après-midis, à l'ombre d'un érable argenté. Les jours de grand vent, je prenais une couverture dans laquelle…

Rencontres

Nous vivons dans le monde de la communication, c'est certainement pour cette raison que les clubs, agences, sites de rencontres pullulent sur Internet, il en existe pour célibataires de tous sexes, de tous âges, pour coreligionnaires, pour ados isolés, pour geeks, pour consommateurs de cannabis, pour alcooliques, désirant flirter, copuler, cocufier, se pacser ou se…

Un article du Petit Journal du 5 Février 1912

L’EXPÉRIENCE DU PARACHUTISTE A FINI TRAGIQUEMENT L’INVENTEUR REICHELT S’EST TUÉ HIER en se laissant tomber de la première plate-forme de la Tour Eiffel Nous avons dit que l’inventeur d’un vêtement-parachute, M. François Reichelt, avait annoncé qu’il expérimenterait, hier matin, son appareil en se laissant tomber dans le vide du haut de la première plate-forme de la Tour…

Figures de Paris. Ceux qu’on rencontre et celles qu’on frôle.

Illustrations de Victor Mignot. Proses de MM.Maurice Beaubourg, André Beaunier .... Voici un texte d'Edmond Pilon (1874-1945), qui suivit le chemin tracé par Zola, ce chemin qui permettait à la bourgeoisie de penser qu'une petite blanchisseuse n'était souvent qu'une ouvrière née pour le vice, alors pourquoi la respecter ! Je suis particulièrement sensible aux petites…

Types de femmes en France Emile Zola

Voici un extrait d'un article de Zola sur les femmes : Types de femmes en France écrit en 1878 pour Le Messager de l'Europe, revue mensuelle paraissant à St Pétersbourg. J'ai choisi de partager son regard sur le monde ouvrier. Cela ne fait que confirmer ce que disait ma grand-mère, ouvrière, fille d'ouvriers, petite-fille d'ouvriers…

Réclamations poétiques de Maximilien Ramoul

Drôle et tragique, la publicité vue avec un regard de poète : https://www.youtube.com/watch?v=J86bfROrFlM Tous droits réservés : Maximilien Ramoul

Anthologie(6)

Emile Zola (1840-1902) : Il est de bon ton de se pâmer devant Zola qui défendit Alfred Dreyfus, qui trouva fortune dans sa description naturaliste, souvent sordide, du monde des déclassés, des travailleurs, des paysans… On l'encense, on l'étudie chaque année pendant sa scolarité, la bourgeoisie l'a même panthéonisé, et bien moi, je ne l'aime…

Virginie Binet le grand amour de Courbet d’Eugénie Dubreuil

C’est à la faveur d’un voyage à Dieppe, en septembre dernier pour le 150e anniversaire de la Commune, que j’ai pris toute la mesure de l’importance de la relation de Gustave Courbet (1819-1877) avec Paul Ansout (1820-1894) dont le beau portrait est visible en bonne place au Château-Musée de la ville.  Les deux jeunes gens ont fait connaissance…