Les Poilus face à la Mort

L'Influence de l'école sous la IIIe République (3eme Partie) L'influence du maître allemand ou français, est telle que, dans A l'ouest rien de nouveau, Remarque écrit :  “Kantorek, pendant les cours de gymnastique, nous fit des discours jusqu'à ce que notre classe tout entière se rendît, en rang, sous sa conduite, au bureau de recrutement,…

Simplification

Nous sommes à l'ère de la simplification. Chaque jour nous apporte la preuve de l'appauvrissement de la langue, de l'art, du divertissement, de la culture, de la pensée, du sport, de l'esprit critique, de la cuisine, de l'amour, etc... et surtout de l'Education Nationale ! De la maternelle à l'université, la simplification prend des proportions…

Anthologie (5)

Alexandre Dumas fils (1824-1895) : connu pour être le fils de son père, pour sa Dame aux Camélias, ses maitresses, son esprit et cette phrase ignoble : « Nous ne dirons rien de ces femelles, par respect pour les femmes à qui elles ressemblent quand elles sont mortes », phrase extraite de la lettre qu’il envoya au rédacteur en…

Les Poilus face à la Mort

L'influence de l'école de la IIIe République (2ème partie) L'apprentissage de la lecture est réellement pris en compte à partir de 1868 quand les classes primaires seront divisées en trois niveaux, ceux que l'on connait d'ailleurs encore aujourd'hui. La lecture est un des points clés pour les politiques de Ferry à Jaurès. Ce dernier, en…

Les Poilus face à la Mort

L'influence de l'école de la IIIe République (1ère partie)                                                                                                  L'important, c'est de commencer tout de suite et de donner aux campagnes de France le spectacle de leurs enfants se préparant, dès l'école, à défendre le sol de la patrie, si jamais l'étranger essayait de revenir la fouler.     Jean Macé1 La France de 1870, après la…

Anthologie (4)

Maxime Du Camp (1822-1894) : écrivain et photographe (il est des premiers à documenter une mission archéologique), ami de Flaubert, Baudelaire, Gautier et tant d’autres, il laisse des Souvenirs littéraires fort instructifs. Mais il est aussi l’auteur, entre autres œuvres, des Convulsions de Paris, livre qui retrace de manière hostile, l’histoire de la Commune. Deux tomes…

Anthologie (3)

Alphonse Daudet (1840-1897) : Nous avons tous été bercés par son Arlésienne ou sa Chèvre de Mr Seguin, et je ne peux me résoudre à l’imaginer haineux, lui qui était réputé pour son infinie gentillesse. Mais je dois admettre que ces écrits sur la Commune prouvent bien qu’il se désolidarisait des Communards. L’on trouve dans les Contes…

Les Journalistes

Nos journalistes ont tendance à penser qu'ils sont la quintessence du journalisme, la fine fleur des intellectuels. Ils ânonnent, écorchent la grammaire, refont l'histoire selon l'actualité, prennent le contre pied de Brassens : "Dois-je, pour défrayer la chronique des scandales,Battre le tambour avec mes parties génitales,Dois-je les arborer plus ostensiblement,Comme un enfant de chœur porte…

Les Poilus face à la Mort

                                                                                    Personne ne sait ce que c'est la mort, et si elle n'est pas le plus grand de tous les biens pour l'homme. Cependant on la craint comme si elle était le plus grand de tous les maux. (Socrate face à ses juges) INTRODUCTION : Louis Krémer, le 13 décembre 1914, écrit à ses amis:…

Journal d’une carte vermeil (9)

J'ai soixante ans en cette année 2020 et je vois le monde que j'ai connu, que j'ai aimé, le monde dans lequel j'espérais vivre, voir grandir et s'épanouir mes enfants et mes petits-enfants partir en fumée, s'effriter, se détruire pour laisser place à un monde de cauchemar. malade d'argent, de pouvoir, un monde autolâtre pour…