Les Poilus face à la Mort

Nationalisme (1ère partie) Dulce et decorum est pro patriae mori1                                                                                                                          Horace Le nationalisme de plus en plus prégnant non seulement dans les écoles, mais aussi dans la vie politique, la littérature, l'université, avait trouvé des orateurs enfiévrés dont  le plus fervent est Barrès qui, fidèle à l'idéal patriotique de Déroulède, écrit au début de…

Poésie dans la littérature prolétarienne

Juste pour le plaisir de lire : Rutebeuf (1230-1285) : C'est de la povretei           IJe ne sai par ou je coumance, Tant ai de matyere abondancePor parleir de ma povretei.Por Dieu vos pri, frans rois de France,Que me doneiz queilque chevance,Si fereiz trop grant charitei.J'ai vescu de l'autrui chateiQue hon m'a creü…