Ô rage, Ô désespoir…

C'est donc cela le monde que nous laissons à nos enfants et petits-enfants ! Un monde fabriqué par des mercantis au service du grand capital ! Un monde que nous avons laissé détruire par peur de perdre notre confort. Pour ce confort nous avons fermé les yeux sur la destruction de notre faune, notre flore…,…