Le Ténia par Guy Tomel

Au XIXe siècle, et même jusqu'au début du XXe, les femmes qui désiraient perdre du poids avalaient une gélule renfermant un œuf de ténia. Ainsi ce charmant ver se développait dans leur intestin et elles pouvaient manger tout en maigrissant : Il faut souffrir pour être belle ! Ah ! oui ! Au point de…

La Pomme de terre

La pomme de terre ! Sans être Belge ou Nordiste, l'on aime la pomme de terre sous toutes ses formes. Même le vieux Voltaire s'était laissé attendrir par la pomme de terre par économie ? Par ironie ? Par bonté d'âme ? Par charité ? Par avarice ? Pour être admiré ? Avec lui, on…

Végétarisme et tout à l’égout d’Emile Blavet

Végétariens, végétaliens, végans et légumistes de toutes sortes, le combat contre les mangeurs de viande n'est pas nouveau : texte extrait de La vie parisienne de Parisis (Emile Blavet) : 26 février 1888 . Vous connaissez, au moins de nom, la Société Végétarienne de Paris. Fondée pour la réforme de l'alimentation humaine, elle a les…

Les Soirées de Médan par Maupassant

______ COMMENT CE LIVRE A ÉTÉ FAIT. ______ A M. le Directeur du Gaulois. Votre journal fut le premier à annoncer les Soirées de Médan, et vous me demandez aujourd’hui quelques détails particuliers sur les origines de ce volume. Il vous paraîtrait intéressant de savoir ce que nous avons prétendu faire, si nous avons voulu affirmer une…

Mort de Duranty

Le 9 Avril 1880 mourait Louis Edmond Duranty, critique et romancier mais aussi fondateur du Théâtre de Guignol aux Tuileries et surtout l'un des défenseur, avec Champfleury et Courbet, du réalisme et co-fondateur de la revue Réalisme dont Félix Fénéon écrivait : " périodique à peu près mensuel, de seize compactes pages in-4°, très combatif,…

Un inédit de Lucie Delarue-Mardrus

L’idée que les animaux haïssent l’homme n’est pas réservée aux écolos du XXIe siècle. Encore une fois le XIXe siècle n’est pas en reste et il suffit de lire Fable de Lucie Delarue-Mardrus pour s’en convaincre. Mais sont-ils nombreux ceux qui se souviennent de cette poétesse, sculptrice, écrivain, journaliste, historienne ? La présentation dans le…

Le Café …

Le Café Jacques Delille Il est une liqueur, au poëte plus chère,Qui manquait à Virgile, et qu'adorait Voltaire ;C'est toi, divin café, dont l'aimable liqueurSans altérer la tête épanouit le cœur.Aussi, quand mon palais est émoussé par l'âge,Avec plaisir encor je goûte ton breuvage.Que j'aime à préparer ton nectar précieux !Nul n'usurpe chez moi ce…

Paris dans l’eau

Allons qui connaît encore Eugène Briffault, ce journaliste et critique gastronomique, né en 1799 et mort au début du Second Empire en 1854. Il a laissé sur le Paris de Louis-Philippe, des témoignages sur la vie parisienne, enlevés et piquants, sur la vie parisienne comme Paris à Table (réédité en 2003 par Le Mercure de…

Promenade au Bois

André de Fouquière, homme du monde avant tout, a laissé ses souvenirs, ses impressions d'un monde disparu qu'il a bien connu, monde de l'aristocratie, de la grande bourgeoisie, du dandysme, des Lettres et de la politique. Mais cet élégant royaliste, nommé à la fin de sa vie Président des Parisiens de Paris, n'a pas seulement…

La Mort de Gérard de Nerval

Rue de la vieille Lanterne : Léopold Flameng Je veux juste partager avec vous ce très beau texte d'Arsène Houssaye sur la mort de son ami Gérard de Nerval. Je ne peux le lire sans avoir le cœur serré et l'envie de pleurer. Ce texte est extrait d'un ouvrage collectif dont le graveur et l'illustrateur…