Jean Richepin : vu par Emile Goudeau dans 10 ans de Bohème

Voici un extrait qui rappelle qui fut Richepin, le bohème, ami d'Emile Goudeau, le fondateur du Cercles des Hydropathes et de la revue Hydropathe L'Hydropathe, no 1 du 22 janvier 1879, avec Émile Goudeau, caricaturé par Cabriol.

La Mode

Encore un auteur oublié, il faut dire qu'il n'a publié que quatre œuvres mais celle dont je vous livre un extrait, devrait être rééditée toutes les décennies ! Son titre est explicite : Les mœurs d'aujourd'hui. (1873) Et oh ! surprise ! Rien de nouveau sous les cieux du XXIe siècle. On se reconnaît dans…

Les Gens pourris

Maurice Talmeyr (1850-1931) est connu pour ses chroniques sociales particulièrement piquantes et même cruelles. Un petit extrait de cet ouvrage dans lequel on trouve un chapitre sur le jeunisme dans les années 1880 : "Toujours jeunes". Aimez - vous les gens toujours jeunes ? Non ? Vous avez raison … Il faut rendre une justice…

Nourriture frelatée

Qu'écrirait aujourd'hui Adrien Marx ? En 1888, il dénonçait dans un des chapitres des Petits mémoires de Paris la nourriture malsaine qui empoisonnait déjà les Parisiens : PARIS QUI MANGE Nul ne me démentira si je dis que le Parisien n'a plus son bon sens et sa logique d'autrefois. Je parle de l'époque où ses…

Les Bas-Bleus

Molière les appelait des femmes savantes ; nous les avons nommées Bas Bleus. Pourquoi ? Je n'en sais rien et je ne m'en occupe guère. Mais j'aime ce nom, qui ne signifie absolument rien, par cela seul qu'il dénonce cette espèce féminine par un mot du genre masculin. Tant que la femme reste blanchisseuse, actrice,…

Les Grands Bazars de Pierre Giffard

Pierre Giffard est surtout connu comme précurseur de la presse dite moderne, comme le pionnier du journalisme sportif, comme le créateur de la course cycliste "Paris-Brest-Paris" en 1891 et comme l'instigateur du "Marathon de Paris" en 1896. Mais il fut aussi un de ces hommes de la fin du siècle qui touchèrent à la dramaturgie,…

Laribe et Xunling : photographes amateurs

Envie de partager ces documents que je trouve émouvants. Une Chine disparue, magique et mystérieuse photographiée par des amateurs. Mais Xunling devint photographe de la Cour Impériale pour la douairière Cixi en 1903-1904. Je vous engage à lire cet article de la BNF avant de vous rendre sur l'album de photographies de ces deux hommes…

La loi du 29 Juillet 1881

La_Loi_du_29_juillet_[...]Roux_Joseph_bpt6k5659671rTélécharger Défense d'Afficher Georges Méliès (1896)

Poésie dans la littérature prolétarienne

Juste pour le plaisir de lire : Rutebeuf (1230-1285) : C'est de la povretei           IJe ne sai par ou je coumance, Tant ai de matyere abondancePor parleir de ma povretei.Por Dieu vos pri, frans rois de France,Que me doneiz queilque chevance,Si fereiz trop grant charitei.J'ai vescu de l'autrui chateiQue hon m'a creü…

Le Père Peinard

La semaine dernière, comme je donnais le dernier coup de fion à mes flanches, les quotidiens racontaient la disparition d'un mioche lillois, le petit Gaston Foveaux, que ses parents avaient eu la criminelle trouducuterie de coller à l'école des ignorantins de Notre-Dame-de-la-Treille.— Encore un pauvret que les cafards ont étrillé ! que je ruminai.C'était là…