Journal d’une carte vermeil (8)

J'ai soixante ans et voilà 41 ans que j'ai obtenu mon permis de conduire. Je me souviens de ma première leçon ! 18h en hiver, à Paris. Mon moniteur, un ancien coureur de rallye, sans aucune pitié pour mon appréhension, m'indique le chemin ! L'horreur ! La place du 11 Novembre devant la gare de…